Votre centre de ressources sur l'Union européenne

accueil
Ressources
Actualités

Les traditions de Pâques en Europe

Partager

"Des cloches en France, un lapin au Royaume-Uni, un lièvre en Autriche  

Selon la tradition chrétienne, tous les interdits du Carême sont levés le dimanche de Pâques et une mystérieuse chasse aux trésors s'organise au petit matin. En revenant de Rome (il est interdit de sonner les cloches pendant la période du Carême, on fait donc croire aux enfant que les cloches sont parties au Vatican, à Rome), les cloches cachent dans les jardins des œufs, des poules, des petits lapins et des cloches en chocolat.

 

Chaque pays possède ses propres traditions :

La tradition du lapin de Pâques, symbolisant autrefois la fertilité et le renouveau, est née en Allemagne avant d'être exportée aux États-Unis par des immigrants allemands au XVIIIe siècle. Selon la légende, une femme pauvre, ne pouvant offrir de chocolat à ses enfants, décora des œufs qu'elle cacha dans le jardin. Les enfants, apercevant un lapin, crurent que celui-ci avait pondu les œufs. Depuis lors, les enfants fabriquent un nid qu'ils mettent dans le jardin en espérant que le lapin de Pâques le remplisse d'œufs durant la nuit.

En Suède et en Autriche, c'est un lièvre qui apporte les œufs en chocolat. Dans les pays anglo-saxons, il s’agit d’un lapin blanc, ressemblant au lapin d’Alice aux pays des merveilles.

La parade du bonnet de Pâques est une tradition au Royaume-Uni. Les petits Britanniques créent souvent de larges chapeaux décorés de fleurs de saison.

Si Noël est une fête familiale en Italie, les Italiens ont un autre dicton. A Pâques, "Natale con i tuoi, Pasqua con chi vuoi", ce qui signifie "Noël avec les tiens, Pâques avec qui tu tiens". Appelé "Pasquetta", le lundi de Pâques est l'occasion pour les Italiens de partager un pique-nique à la campagne en famille, de déguster les œufs récoltés la veille et de se régaler autour d'un gâteau appelé "colomba". Il est fréquent aussi de partir avec ses amis dormir sous la tente pendant le week-end de Pâques. Selon certains historiens, cette tradition remonterait au voyage de deux disciples partis de Jérusalem jusqu'à Emmaus.

En Espagne, ceux qui célèbrent Pâques profitent de sculptures en chocolat en forme de château de conte de fée ou de bateau de pirate par exemple. Bien évidemment Pâques est l’occasion de déguster du chocolat sous toutes ses formes.

Au Portugal, le prêtre de la paroisse du village, après la messe de Pâques, parcourt les chemins qui sont parsemés de fleurs pour l'occasion et se rend chez les habitants pour célébrer cette fête.

En République tchèque, la ville de Prague organise un marché de Pâques pendant la semaine sainte. L'occasion également d'organiser une course un peu particulière : le saut d'obstacle de lapins !

En Finlande, Pâques est principalement une fête religieuse, mais de nombreuses traditions populaires sont liées à sa célébration pour fêter notamment l'arrivée du Printemps. Déjà bien avant Pâques, les petits Finlandais sèment des graines d'ivraie vivace (une plante fourragère) sur un plateau ou une assiette recouverts de terreau. En quelques jours, l’herbe pousse et on peut y placer des œufs décorés ou d’autres décorations de Pâques."

 

Suite de l'article sur Touteleurope.eu




Voir toutes les actus