Votre centre de ressources sur l'Union européenne

accueil
Ressources
Actualités

Portrait-robot des Français qui partent en Erasmus

Partager

"Qui sont les étudiants français qui partent chaque année à l’étranger grâce au programme européen ? Pour le savoir, l’observatoire Erasmus + a interrogé 53 500 jeunes français qui ont profité de cet échange en 2015-2016 (1).

Une majorité de femmes

58 % des Français qui partent avec le programme Erasmus sont des femmes. Une majorité féminine toutefois moins marquée que sur l’ensemble des pays européens où la moyenne est de 61 %.

22,4 ans

L'âge moyen est de 22,4 ans, légèrement en dessous de l’ensemble des étudiants Erasmus (23,7 ans). Généralement, ils partent quatre à six mois. Pour un stage, la durée moyenne est de quatre mois mais pour des études, elle peut être supérieure à huit mois.

En commerce, administration et droit

Une large majorité des étudiants Erasmus français (69 %) partent pour faire des études (plutôt qu'un stage). Un tiers sont issus d’une formation en commerce, administration et droit.  Un sur cinq est en ingénierie, production et construction suivent les arts et les humanités (18 %), sciences naturelles et mathématiques (9 %) et sciences sociales ou journalisme (8 %).

Le Royaume-Uni en tête

Les Français partent en majorité au Royaume-Uni (19 %) devant l’Espagne (18 %) et la Scandinavie (12 %). Un classement quelque peu différent des autres pays qui placent l’Espagne, l’Allemagne et le Royaume-Uni sur le podium.

En licence ou master

Pour la « mobilité d’études », les étudiants sont majoritairement en licence (54 %). Les BTS et DUT sont peu représentés avec seulement 3 % des séjours d’études.

Pour la « mobilité de stage », dans une entreprise, une association ou une institution officielle, 52 % des candidats sont en master. Pour ces missions de stages, les études courtes (BTS et DUT) sont cette fois-ci plus représentées (23 %)."

 

Article paru sur jactiv.ouest-france.fr




Voir toutes les actus