Votre centre de ressources sur l'Union européenne

accueil
Ressources
Actualités

Un piège pour les internautes qui ne lisent pas les conditions d'utilisation du Wi-Fi

Partager

"Personne ne lit les conditions générales d’utilisation du Wi-Fi (CGU). Un fournisseur de Wi-Fi public en a profité pour glisser une petite blague dans cette prose administrative. Une plaisanterie passée inaperçue pendant plus de deux semaines.

Le fournisseur de Wi-Fi public britannique Purple a décidé de piéger gentiment les internautes qui se connectent à son réseau, raconte Mashable. En cochant la case « j’accepte les conditions d’utilisation », les utilisateurs se sont AUSSI engagés à fournir 1.000 heures de travaux à la communauté.

Parmi les actions demandées : « nettoyer des toilettes mobiles lors de festivals et d’événements locaux », « peindre des coquilles d’escargot pour illuminer leur existence » ou « faire des câlins à des chats et chiens errants ». En tout, 22.000 personnes ont coché la case en acceptant ces conditions très particulières."

 

Article à lire sur 20mn

 




Voir toutes les actus