Votre centre de ressources sur l'Union européenne

accueil
Ressources
Actualités

La mobilité internationale attire de plus en plus d’étudiants rouennais

Partager

Après le bac, partir quelques mois ou même une année à l’étranger est une opportunité que de plus en plus de jeunes saisissent : études, stage, service civique ou année de césure, les possibilités sont nombreuses. 

 

Partir étudier, faire un stage, au pair, se lancer dans un service civique ou volontaire, prendre une année de césure... Les opportunités pour partir à l’étranger sont multiples. Le programme européen Erasmus est bien évidemment le plus connu mais, d’autres possibilités sont ouvertes aux jeunes qui souhaitent s’envoler vers de nouveaux horizons, lointains ou non. Si les parents ont des raisons d’appréhender un séjour façon Auberge Espagnole, en réalité, une expérience à l’étranger ne se résume pas une année de fiesta comme décrite dans le film de Cédric Klapisch. Ainsi, les étudiants ayant une expérience à l’international sont de plus en plus recherchés par les entreprises qui apprécient leurs qualités d’adaptabilité et de débrouillardise, développées durant leur séjour.

Cette année, quelque 266 étudiants rouennais sont partis poursuivre leur cursus universitaire à l’étranger. La Direction des relations internationales et de la coopération (DRIC) a pour mot d’ordre de bien accompagner ces étudiants pour qu’ils puissent profiter au maximum de leur mobilité : « Avant de candidater, ils doivent d’abord se renseigner apour savoir s’ils peuvent partir dans le cadre de leurs études, explique Cyril Villaverde, directeur de la DRIC. Les étudiants composent alors un dossier et ils savent s’ils partent ou non vers la mi-mars, lors d’une soirée où on remet aux heureux élus un kit départ. Nous sommes présents, mais nous pensons que l’étudiant doit chercher l’information, elle ne doit pas venir d’elle-même ». En plus des étudiants qui poursuivent leur cursus à l’étranger, 272 autres jeunes de l’Université de Rouen sont partis en stage : « La Région propose de nombreuses aides financières à ces stagiaires par la Région avec le Pass Monde ou encore des bourses spécifiques à certaines régions du Monde », précise Cyril Villaverde. Pour l’université de Rouen, les étudiants sur le départ deviennent des ambassadeurs de la ville : « Notre objectif, c’est que tous nos étudiants partent, même deux mois, car c’est une expérience valorisante humainement et professionnellement. »

 

Source : paris-normandie.fr




Voir toutes les actus